Free Shipping Available On All Orders

La Berbérine Pour le Diabète – Est-ce une Alternative Naturelle à la Metformine ?

Le nombre de cas de résistance à l’insuline, obésité, et autres troubles du métabolisme a atteint d’énormes proportions dans notre culture. Le traitement médicamenteux populaire actuellement, la Metformine, s’accompagne d’effets secondaires potentiels graves. Cependant, il existe une alternative naturelle à la Metformine, qui peut aider l’organisme à traiter le sucre efficacement, et de ce fait étant plus sûr que les interventions pharmaceutiques. On l’appelle Berbérine.

 

Qu’est-ce que la Berbérine et d’Où Provient-elle ?

Racines et Poudre de Berbérine

La Berbérine est un photochimique de plante présente dans plusieurs végétaux différents, dont l’hydraste du Canada, l’épine-vinette Européen, le philodendron, le Coptide du Groenland, le Mahonia, et l’arbre à curcuma. Elle possède de puissantes propriétés antidiabétiques, tout en étant antibactérienne et en renforçant le système immunitaire. Tout comme pour le diabète, on peut l’utiliser comme traitement pour bon nombre d’autres problèmes de santé dont l’hyperlipidémie, les maladies cardiaques, et le cancer. Elle peut réguler la glycémie, accroitre la sensibilité à l’insuline ainsi qu’à métaboliser les graisses (brûler les graisses). La Berbérine a été largement étudiée, avec près de 1000 études publiées à son sujet au cours des seules cinq dernières années. Il existe un ensemble de preuves appuyant son efficacité à diminuer la glycémie et augmenter la sensibilité à l’insuline tant chez les humains que chez les animaux.

 

Cependant, la Berbérine n’est pas une nouvelle découverte. Pendant des milliers d’années les communautés Chinoise et Aryuvédique  étaient conscientes des incroyables bienfaits de la Berbérine. Les effets de diminution de la glycémie ont été répertoriés en Chine et en Inde pendant des siècles. Quoiqu’elle soit alors principalement utilisée pour traiter les inflammations, infections, et diarrhées, étant donné que le diabète n’était pas alors aussi courant qu’il l’est de nos jours (1).

 

Un Substitut Naturel à la Metformine ?

 

Toutefois, avec l’augmentation du nombre de cas de diabète, les études récentes se sont concentrées sur ses capacités à traiter cette maladie. Les études ont démontré à quel point la Berbérine est sûre et efficace pour diminuer considérablement la glycémie chez les personnes atteintes du diabète de type 2, sans aucun des effets secondaires néfastes qui accompagnent la prise de produits pharmaceutiques, tels que la Metformine. Dans cet article, nous allons examiner les mécanismes sous-jacents au travail de la berbérine pour diminuer la glycémie et accroitre la sensibilité à l’insuline. Nous allons également passer en revue les recherches qui comparent l’efficacité de la prise de Berbérine contre Metformine, et espérons-le apporter quelques éclaircissements sur la raison pour laquelle ce composant photochimique particulier est un remplaçant naturel à la Metformine pour le traitement du diabète.

 

Comment Agit la Berbérine sur les Diabètes de Type 1 et Type 2 ?

 

La Berbérine renferme d’importantes propriétés de diminution de la glycémie et augmente la sensibilité à l’insuline. D’après Yin, Ye, et Jia (2012) (1), la berbérine s’est révélée faire baisser la glycémie, renforcer la sensibilité à l’insuline et baisser le poids de rongeurs souffrant de diabète de type 2 soit par manipulation génétique soit par leur régime alimentaire. Les chercheurs ont en outre noté que le fonctionnement des îlots pancréatique était amélioré.

 

“Ces résultats indiquent que la berbérine pourrait avoir une régulation à double sens dans les îlots pancréatiques. Dans les diabètes de type 2 typiques avec une résistance à l’insuline notable, la berbérine a diminué les taux d’insuline dans le sang en augmentant la sensibilité à l’insuline. Cependant, pour les diabètes de type 1 ou les diabètes de type 2 à un stade avancé caractérisés par un mauvais fonctionnement des cellules β, la berbérine a réussi à augmenter la sécrétion d’insuline par la réparation d’îlots détruits ou à bout de forces, ce qui pourrait être lié à ses propriétés anti oxydantes et anti-peroxydation lipidique (2).”

 

Pourquoi la Berbérine Est-elle Bonne Pour Vous ? – La Berbérine a de Nombreux Effets Antidiabétiques Différents dans l’Organisme

L’AMPK déclenche la production de nouvelles mitochondries (représenté)

Plusieurs mécanismes moléculaires se mettent en place afin que la berbérine fasse baisser la glycémie. La berbérine active la voie AMPK (protéine kinase activée par l’adénosine mono phosphate). L’AMPK est comme un commutateur principal métabolique dans l’organisme, et elle joue un rôle important dans la métabolisation de l’énergie. L’obésité et d’autres déséquilibres de l’énergie se produisent lorsque l’AMPK est supprimée. La berbérine aide à activer l’AMPK, régulant par conséquent la métabolisation du glucose et de l’énergie lipide.

 

Toutefois, la Berbérine ne fait pas qu’activer l’AMPK. Xu et al. (2014) (2) ont conçu une étude pour déterminer si l’activation de l’AMPK était le seul mécanisme par lequel la Berbérine pouvait faire baisser la glycémie. Pour ce faire ils bloquèrent chimiquement l’activation de l’AMPK. Les résultats démontrèrent que même lorsque l’AMPK était bloquée la Berbérine continuait de faire baisser la glycémie. Les auteurs en vinrent à suggérer qu’en plus d’activer l’AMPK, la Berbérine favorise également la métabolisation du glucose par la stimulation de la glycolyse, c’est à dire la déstructuration du glucose par les enzymes dans l’organisme.

 

La Berbérine peut en outre être efficace contre le diabète parce qu’elle peut aussi fonctionner de la même façon dans l’organisme que les médicaments inhibiteurs de l’alpha-glucosidase (par exemple Miglitol et Acarbose). Ce sont des médicaments qui empêchent la digestion des hydrates de carbone, et donc réduisent l’impact de la consommation d’hydrates de carbone sur la glycémie. Ils fonctionnent en inhibant les enzymes appelés disaccharidases lesquels déstructurent les sucres. Ils réduisent en outre le transport de glucose au travers de la couche épithéliale intestinale, (la couche de cellules située entre les intestins et l’estomac où la nourriture est absorbée dans l’organisme). La Berbérine peut également réguler positivement l’expression des gènes récepteurs de l’insuline que l’on trouve dans les cellules, restaurant la capacité des cellules à être réceptives à l’insuline, augmentant ainsi la sensibilité à l’insuline de l’organisme (2).

 

On a également constaté que la Berbérine inhibait la gluconéogenèse, ou la production de glucose se produisant dans le foie. C’est la capacité de la Berbérine à fonctionner de multiples manières dans l’organisme qui est réellement le secret de ses puissants bienfaits et de ses effets antidiabétiques (3).

 

Compléments à la Berbérine et Bactéries Intestinales

Image 3D des Bactéries Intestinales

Les effets de la Berbérine ne s’arrêtent toutefois pas là. Des recherchent récentes ont associés le fait d’avoir trop de ‘mauvaises bactéries’ dans les intestins avec le diabète de type 2 (4), et le diabète de Type 2 a également été associé avec un état d’inflammation de faible intensité dans l’organisme (5). Les chercheurs ont pu relier directement cette inflammation aux changements de bactéries intestinales (6), donc la Berbérine peut aussi potentiellement fonctionner contre le diabète en réduisant le taux de mauvaises bactéries dans les intestins.

 

Selon Han, Ling, et Wuan (2011) (7), la Berbérine s’est avérée transporter une lourde activité antimicrobienne contre les mauvaises bactéries, les moisissures, les parasites et les vers. La Berbérine s’est avérée faire baisser considérablement les taux de ‘mauvaises’ souches de bactéries telles que les Staphylocoques, Streptocoques, ainsi que Salmonelle, Klebsiella, Clostridie et Shigella (parmi bien d’autres). Ce qui est intéressant c’est que la Berbérine inhibe la prolifération de ces ‘mauvais’ organismes, tout en  n’ayant pas d’effets négatifs sur les espèces de bactéries bénéfiques lactobacilles et bifidobactéries ! par conséquent la modulation du microbiote intestinal est une autre voie par laquelle la berbérine agit pour diminuer la glycémie et équilibrer les symptômes diabétiques.

 

Berbérine contre Metformine, Qu’Indiquent les Recherches ?

 

De récentes recherches indiquent que la berbérine est à la fois saine et efficace pour le traitement des diabètes de Type 2 et l’ont comparée aux effets de la metformine. La berbérine à elle seule diminuait les concentrations de glucose dans le sang à jeun  de 21% à 36%, comparable aux effets de la Metformine et la Rosiglitazone (3).

 

Dong H, Wang N, Zhao L, Lu F (8) ont examiné des essais randomisés de Berbérine comparés avec des modifications du mode de vie, des placebos, et/ou des interventions hypoglycémiques orales pour le traitement du diabète. Ces chercheurs ont conclu que la berbérine avec modification du mode de vie était plus efficace pour faire baisser la glycémie comparée au changement de mode de vie seul avec placebo. La Berbérine a révélé des effets hypoglycémiques supplémentaires lorsqu’elle était combinée à d’autres interventions pharmaceutiques. Ils en ont conclu que les capacités de diminution de la glycémie de la Berbérine étaient aussi efficaces que les traitements conventionnels.

 

Jun Y, Huili X, et Jianping Y (9), ont étudié les capacités de diminution de la glycémie de la Berbérine. On donna de la Berbérine à des patients souffrant du diabète nouvellement diagnostiqués ainsi qu’à des patients présentant un diabète mal maitrisé. On assigna au hasard aux patients soit un traitement de Metformine, soit un traitement de Berbérine. Les chercheurs mesurèrent le taux de glycémie des participants sur une période de trois mois. Comparée à la Metformine, la Berbérine s’est avérée tout aussi efficace.

 

Le glucose sanguin à jeun était réduit de 30%, et le glucose sanguin post-repas diminua de 45%. Les individus ayant pris de la berbérine ne souffrirent pas de gros problèmes gastro-intestinaux, comme ceux ayant pris de la Metformine. Cependant, en ce qui concerne la régulation de la métabolisation des graisses, l’action de la Berbérine était bien meilleure que celle de la Metformine. Les triglycérides  et le cholestérol total dans le groupe ayant pris de la berbérine avait diminué de 21%, et se trouvaient à un niveau considérablement plus bas que pour le groupe ayant pris de la Metformine. Les triglycérides sont habituellement élevés chez les personnes souffrant de diabète de Type 2, donc cette découverte est significative en termes d’options de traitement du diabète ! Les chercheurs ont conclu,

 

“La Berbérine est un puissant agent oral hypoglycémique, [c’est à dire que c’est un puissant réducteur du glucose sanguin], avec un effet modeste sur la métabolisation des lipides [c’est à dire qu’elle améliore le cholestérol sanguin et abaisse les triglycérides]. Elle est sans danger et le coût du traitement à la berbérine est très bon marché. Ce pourrait être un nouveau candidat médicamenteux pour le traitement des diabètes de type 2.”

 

En plus de faire baisser le glucose, la recherche animale montre également que la Berbérine pourrait être bénéfique pour le traitement de certaines des complications découlant du diabète, comme la néphropathie diabétique. (3)

 

La Berbérine A-t-elle des Effets Secondaires ? Effets Secondaires de Berbérine contre Metformine

La Berbérine est une alternative bien plus sûre aux produits pharmaceutiques créés chimiquement, avec moins d’effets secondaires. La Metformine n’est pas considérée comme étant sûre pour les patients souffrant d’inflammations du foie, car elle peut contribuer aux maladies hépatiques. En revanche, la berbérine contribue effectivement à augmenter la fonction hépatique, et pourrait même aider pour plusieurs autres complications liées au diabète (9).

 

La Metformine est associée à des effets secondaires entrainant de graves troubles gastro-intestinaux. Dugic et al. (2015) (10), ont étudié 92 patients souffrant de diabètes récemment développés, qui prenaient de la Metformine. Ils dé couvrirent que la moitié des participants (47%) à cette étude subissaient des symptômes gastro-intestinaux de modérés à graves pendant qu’ils prenaient de la Metformine.

 

L’utilisation de Metformine à long terme est en outre associée avec une carence en B-12 et l’anémie, tandis que l’usage de Berbérine sur le long terme ne s’accompagne pas des mêmes effets secondaires (11). Dans une autre étude récente menée par Hertog et al. (2015) (12), les chercheurs effectuèrent un essai multicentrique, randomisé, contrôlé, ouvert de phase 2 avec évaluation du résultat en aveugle sur des patients victimes d’AVC  présentant une diminution de la tolérance au glucose. Les chercheurs notèrent:

 

“On assigna de façon aléatoire de la Metformine à 19 patients. Neuf patients dans le groupe de la metformine expérimentèrent des effets secondaires, pour la plupart gastro-intestinaux, menant chez quatre patients à l’arrêt définitif du traitement après 3–10 semaines.”

 

La Berbérine, en revanche, a été utilisée comme traitement de la diarrhée en médecine Chinoise pendant des siècles, et n’est donc pas associée avec de graves problèmes gastro-intestinaux. Elle est en outre sans danger sur le long terme (1).

 

L’effet secondaire négatif principal de la Berbérine est que si vous êtes actuellement en train de prendre d’autres médicaments réducteurs de glycémie comme la Metformine, le mélange risque de trop faire baisser votre glucose sanguin. Donc si vous prenez d’autres médicaments, assurez-vous de consulter d’abord votre médecin. Veuillez également consulter votre médecin si vous êtes enceinte ou en train d’allaiter.

 

Quelques autres effets secondaires mineurs constatés sont des désagréments gastro-intestinaux, des diarrhées, ou de la constipation. Cependant, ces effets tendent à se produire lors de la première semaine ou aux alentours de celle-ci lorsque l’on prend des dosages supérieurs à 500 mg en une prise, ce que nous allons examiner dans la prochaine section.

 

Dosage de la Berbérine – Combien de Berbérine Dois-je Prendre ?

 

La prise de la dose adéquate et la compréhension de la manière de prendre la Berbérine sont très importants pour vous assurer que la Berbérine soit efficace pour vous. La Berbérine est bien absorbée par l‘organisme, toutefois elle est également métabolisée dans le foie très rapidement. Cela signifie qu’elle est utilisée par l’organisme très rapidement. En réalité elle est utilisée si rapidement par l’organisme que les tests sanguins peuvent seulement en mesurer de très faibles taux.

 

Cela veut dire que vous devez prendre de la Berbérine après chaque repas. Le dosage recommandé de Berbérine pour le diabète est de 500 mg, donc à prendre 3 fois par jour, avec le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner, pour un montant total de 1500 mg par jour. Ne consommez pas plus de 500 mg en une prise, cela peut parfois provoquer des effets secondaires gastro-intestinaux.

 

Assurez-vous également de choisir un complément à la Berbérine pure car beaucoup de marques de complément vendent des complexes plus faibles qui ne sont pas aussi efficaces.

 

Combien de Temps Met la Berbérine pour Agir ?

 

La Berbérine commence à réduire la glycémie de façon notable après environ 1 semaine d’usage régulier, et atteint le maximum après environ 5-6 semaines (9).

 

Où Acheter la Berbérine ?

 

Donc vous vous demandez probablement où acheter de la Berbérine. Chez Intelligent Labs nous avons produit un complément de Berbérine ultra pure présenté en gélules d’un dosage cliniquement reconnu de 500 mg. Pour voir plus en détail notre Berbérine et pour commander, Cliquez simplement Ici.

 

Remarques finales

 

La Berbérine est l’un des très rares compléments qui fonctionnent efficacement en tant que médicaments. C’est une excellente alternative à la Metformine dans l’efficacité à diminuer la glycémie et à augmenter la sensibilité à l’insuline, et également parce qu’elle cause bien moins d’effets secondaires. En fait la Berbérine a toute une panoplie de bienfaits pour la santé en dehors de ses propriétés antidiabétiques et de diminution du cholestérol. Si vous êtes intéressé par les autres bienfaits pour la santé de la Berbérine veuillez lire notre autre article sur les bienfaits de la Berbérine.

 

Références:

 

(1) Yin J, Ye J, & Jia W (2012). Effects and Mechanisms of Berberine in Diabetes Treatment. Diabetes and Obesity. Vol. 2, Issue 4, pp 327-34. doi:10.1016/j.apsb.2012.06.003

 

(2) Xu M, Xiao Y, Yin J, Hou W, Yu X, Shen L, Liu F, Wei L, & Jia W (2014).  Berberine Promotes Glucose Consumption Independently of AMP-Activated Protein Kinase Activation. PLoS ONE 9(7): e103702. doi:10.1371/journal.pone.0103702

 

(3) Yao, J., Kong, W. & Jiang, J. (2015). Learning from berberine: Treating chronic diseases through multiple targets. Science China Life Sciences. 58: 854. doi:10.1007/s11427-013-4568-z

 

(4) Larsen N, Vogensen FK, van den Berg FW, et al. Gut microbiota in human adults with type 2 diabetes differs from non-diabetic adults. PLoS One. 2010;5:e9085.

 

(5) Hotamisligil GS. Inflammation and metabolic disorders. Nature. 2006;444:860–67.

 

(6) Cani PD, Delzenne NM. The role of the gut microbiota in energy metabolism and metabolic disease.Curr Pharm Des. 2009;15:1546–58.

 

(7) Han J, Lin H, & Huang W (2011). Modulating gut microbiota as an anti-diabetic mechanism of berberine. Medical Science Monitor 17(7). DOI: 10.12659/MSM.881842

 

(8) Dong H, Wang N, Zhao L, Lu F (2012). Berberine in the treatment of type 2 diabetes mellitus: A systemic review and meta-analysis. Evidence Based Complementary Alternative Medicine.  Volume 2012 (2012), Article ID 591654, 12 pages. http://dx.doi.org/10.1155/2012/591654

 

(9) Jun Y, Huili X, and Jianping Y (2008). “Efficacy of Berberine in Patients with Type 2 Diabetes” Metabolism. May; 57(5): 712-717.

 

(10) Dugic T, Causevic A, Bego T, Malenica M, Veliga-Asimi Z, Pearson ER & Semiz S (2016). Organic cation transporter 1 variants and gastrointestinal side effects of metformin in patients with Type 2 diabetes. Diabetic Medicine. Volume 33, Issue 4, 511 (4).

 

(11) Aroda VR, Edelsein SL, Goldberb, RB, Knowler WC, Marcovina SM, Orchard TJ, Bray GA, Schae DS, Marinella, Temprosa, G, White NH, Crandall JP (2016). Long-term Metformin Use and Vitamin B12 Deficiency in the Diabetes Prevention Program Outcomes Study. The Journal of Clinical Endocrinology and Medicine. V101, Issue 4. DOI: http://dx.doi.org/10.1210/jc.2015-3754

 

(12) Hertog H, Zandbergen AM, & Achterberg S et al. (2015). Safety and FeasibiLity of Metformin in Patients with Impaired Glucose Tolerance and a Recent TIA or Minor Ischemic Stroke (LIMIT) Trial – A Multicenter, Randomized, Open-Label Phase II Trial. International Journal of Stroke. Vol. 10 (1). 105-9. doi: 10.1111/ijs.12023 Int J Stroke January 2015 vol. 10 no. 105-109.

Demandez 5% de Remise sur Votre Première Commande

Introduisez votre adresse Email pour recevoir votre bon de remise de 5%