Free Shipping Available On All Orders

L’Huile De Poisson Oméga 3 Peut-elle Traiter La Dégénérescence maculaire ?

Les traitements disponibles à ce jour pour la Dégénérescence Maculaire (ou DMLA) ont seulement réussi à ralentir la progression de la maladie. Dans cet article nous allons examiner les dernières recherches passionnantes pour l’huile de poisson oméga 3 et comment elle peut affecter la dégénérescence maculaire, ainsi que le régime alimentaire et les facteurs liés au mode de vie qui peuvent également contribuer à la maladie.

 

L’huile de poisson est naturelle, sans danger et efficace, mais nous découvrirons à quel point elle est efficace vers la fin de cet article, mais tout d’abord afin de comprendre pourquoi l’huile de poisson est si utile pour les yeux nous devons faire une courte présentation de la dégénérescence maculaire, et des tentatives de traitements actuelles.

 

Si vous avez déjà une bonne compréhension de la DMLA, ses causes, symptômes et humide contre sec, surtout n’hésitez pas à passer directement à la section des traitements pour vous informer des dernières recherches et conseils en cliquant sur le lien ci-dessous.

 

Traiter la MDLA

 

Qu’est-ce Que La Dégénérescence Maculaire ?

La MDLA est une affection commune qui affecte normalement les adultes d’un âge avancé. Elle affecte les tissus dans la partie de la rétine chargée de la vision centrale appelée le macula. Elle cause souvent des troubles de la vision ou un point aveugle au centre de votre vision. Elle peut affecter beaucoup d’activités quotidiennes telles que la conduite ou la lecture, et beaucoup de gens le remarquent tout d’abord quand ils ont besoin de plus de lumière pour voir les objets de près. Actuellement il n’existe pas de remède connu pour la dégénérescence maculaire, seulement des traitements pour ralentir sa progression, ce qui est la raison pour laquelle les dernières recherches sur la dégénérescence maculaire et les oméga 3 est si enthousiasmante comme nous le verrons plus loin.

 

Causes de la Dégénérescence Maculaire

 

Personne ne sait exactement ce qui cause la dégénérescence maculaire, mais cela semble être une combinaison de facteurs liés au mode de vie tels que le régime alimentaire, le stress et le tabac, le vieillissement de l’œil et probablement une prédisposition génétique.

 

Il existe certains facteurs de risque qui font que vous êtes plus susceptible de développer une dégénérescence maculaire, ce sont:

 

L’âge – Les personnes de plus de 65 ans sont plus vulnérables

 

La race – La maladie est plus susceptible d’affecter les caucasiens

 

L’obésité – Bien que ce ne soit pas nécessairement une cause en soi, être en surpoids augmente les chances que la maladie progresse d’un stade précoce jusqu’au dernier stade de la MDLA

 

Historique Familial – La prédisposition génétique peut jouer un rôle, si quelqu’un de votre famille a contracté cette maladie, il se peut que vous soyez plus vulnérable

 

Problèmes cardiovasculaires – Si vous avez eu des problèmes de cœur ou CV dans le passé il se peut que vous soyez plus vulnérable, puisque ces problèmes affectent l’approvisionnement en sang, (et par conséquent l’approvisionnement en nutriments), vers les yeux.

 

Dégénérescence Maculaire Humide contre Sèche

 

La dégénérescence maculaire peut être soit “Humide” soit “Sèche”.

 

La MDLA sèche affecte environ 85% des gens atteints de dégénérescence maculaire et débute par des dépôts jaunes caractéristiques dans le macula. Ils apparaissent entre l’épithélium pigmentaire rétinien et la choroïde sous-jacente. Les personnes atteintes de MDLA Sèche peuvent ne pas développer de dégénérescence avancée. Cependant, la couche pigmentaire rétinienne peut dégénérer ce qui entraine une perte des photorécepteurs (bâtonnets et cônes) et une perte de vision, mais c’est généralement graduel.

 

La MDLA Humide cause une perte de la vision à cause d’un grossissement des vaisseaux sanguins dans la rétine. Les vaisseaux sanguins sont très fragiles et lorsqu’ils se rompent cela peut entrainer des fuites de sang et de protéines sous la macula. Le saignement, la cicatrisation et les fuites qui en résultent peuvent endommager les photorécepteurs, et potentiellement entrainer une perte de la vision bien plus rapide, qui peut devenir grave si elle n’est pas traitée.

 

À Quoi Ressemble La Dégénérescence Maculaire

 

Symptômes De La Dégénérescence Maculaire

 

Distorsions Visuelles – Les lignes droites peuvent devenir courbes.

 

Vision Centrale Diminuée – Cela peut se produire pour un œil ou les deux.

 

Besoin de Lumière Plus Claire – Pour la lecture ou d’autres activités.

 

Difficulté à Reconnaître les Visages – Vous pouvez ne pas reconnaître des choses qui vous sont très familières.

 

Difficulté à s’ajuster aux faibles niveaux de lumière – Lorsque vous entrez dans une pièce ou une zone avec moins de lumière que l’endroit d’où vous venez, vous pouvez avoir des difficultés à ajuster votre vision.

 

Intensité des Couleurs diminuée – Des couleurs qui auparavant semblaient vives peuvent perdre leur éclat.

 

Flou Augmenté de l’Écriture – Les livres, journaux et autres supports de mots écrits peuvent paraitre plus flous.

 

Traitement et Prévention de la Dégénérescence Maculaire

 

Les interventions pharmaceutiques actuelles pour la MDLA Humide comprennent des inhibiteurs d’angiogenèse qui fonctionnent en bloquant le facteur de croissance endothélial vasculaire (FCEV), qui est ce qui favorise la croissance des vaisseaux sanguins caractéristique de la MDLA humide. Les médicaments actuels comprennent Eylea, Lucentis, Macugen, et Avastin, cependant ces médicaments peuvent seulement ralentir la progression de la maladie.

 

Cependant malgré cela, pour la MDLA sèche et la prévention de la MDLA humide il y a un espoir sérieux pour des résultats bien plus positifs, les Oméga 3 et spécialement l’acide gras Oméga 3 ADH jouent un rôle central pour tout le développement du système nerveux central. L’ADH est particulièrement important pour le cerveau et l’œil, et il est particulièrement important dans la rétine, où les cellules photo réceptrices neuronales qui rendent la vision possible ont la plus haute concentration d’ADH de toutes les cellules du corps.

 

L’ADH dispose d’une composition chimique spéciale avec 5 double liens qui lui donnent une fluidité et une souplesse supérieures, et donc lorsqu’il est incorporé dans les couches de phospholipides des photorécepteurs il leur permet de réagir efficacement à la lumière entrante. Cela signifie que les photorécepteurs peuvent alors transférer les signaux au cerveau pour que nous puissions voir.

 

Donc Puisque l’ADH est Si Important pour l’Œil Pouvons-nous l’Utiliser pour Empêcher, Guérir ou Combattre la Dégénérescence Maculaire Naturellement ?

 

Études Sur la Prévention de la Dégénérescence Maculaire avec des Oméga 3

 

Nous pouvons maintenant nous pencher sur les études scientifiques sur les oméga 3 et la dégénérescence maculaire. À ce jour 4 études exhaustives ont montré qu’une plus haute consommation de nourriture riche en oméga 3, par ex. le poisson, est en corrélation avec de plus faibles niveaux de dégénérescence maculaire, et toutes concluent qu’en augmentant la consommation d’oméga 3 alimentaire on peut empêcher le développement de la dégénérescence maculaire (1-4). Les deuxième et troisième études démontrèrent qu’en mengeant beaucoup de poisson on pouvait également ralentir la progression de la dégénérescence maculaire vers les niveaux plus avancés (2-3). La quatrième étude découvrit que la consommation de poisson huileux une fois par semaine pouvait diminuer de 50% le risque de développer une dégénérescence maculaire (4).

 

Comment Guérir la Dégénérescence Maculaire – L’Huile de Poisson Est-elle un Complément Efficace pour la Dégénérescence Maculaire ?

 

Maintenant que nous savons qu’une consommation plus importante d’oméga 3 dans votre régime alimentaire diminue le risque de dégénérescence maculaire, et peut en outre ralentir sa progression, quel est l’effet de l’ajout d’un complément hautement concentré en oméga 3 sur la maladie ?

 

Il y a eu à ce jour 3 études sur le long terme sur les effets d’une complémentation d’huile de poisson aux oméga 3 sur la Dégénérescence Maculaire. On constate clairement l’efficacité des oméga 3, dépendant de la dose d’oméga 3 donnée aux participants à l’étude. Plus on prend d’oméga 3 et meilleurs sont les résultats.

 

La première étude en Mai 2013 où l’on fit consommer aux participants une dose relativement faible de 650 mg d’EPA par jour et 350 mg d’ADH par jour pour un total d’1 gramme d’oméga 3. Les participants à l’étude ont continué de prendre cette dose sur une durée allant de 4 à 5 ans. Les auteurs de l’étude conclurent que ce dosage d’oméga 3 ne ralentissait pas ni ne diminuait le risque de progression vers le stade avancé de la dégénérescence maculaire (5).

 

La seconde étude augmenta légèrement la dose à 1110 mg d’oméga 3 par jour, et les participants consommèrent cette dose pendant 3 ans. Cependant, la dose contenait une quantité bien plus importante d’ADH avec 840 mg contre 350 mg pour l’étude précédente. L’ADH comme nous l’avons vu, est l’acide gras oméga 3 le plus important pour le fonctionnement de la rétine. Les auteurs de l’étude découvrirent que chez les individus qui avaient le plus haut taux d’ADH dans le sang, il y avait 68% de diminution du risque de développer de nouvelles formations de vaisseaux sanguins, encore qu’ils aient découvert qu’il n’y avait pas d’amélioration véritable pour la vue (6).

 

La troisième étude utilisa une dose bien plus importante de 3.4 grammes d’EPA et 1.6 grammes d’ADH pour une dose quotidienne totale de 5 grammes d’oméga 3. Cette étude ne dura que 6 mois. Cependant, après avoir effectué des tests de vision, 100% des participants à l’étude constatèrent une amélioration considérable de leur vue !

 

Le test d’acuité visuelle se déroula à l’aide d’un tableau de lettres standard, où cinq lettres sur une ligne voient leur taille se réduire progressivement à chaque ligne jusqu’à ce qu’on ne puisse plus lire aucune des lettres. Un tiers des participants à l’étude constatèrent une ligne d’amélioration de leur vision (c. à d. 5 lettres), le deuxième tiers constata 2 lignes d’amélioration de leur vision (c. à d. 10 lettres), le dernier tiers constata 3 lignes d’amélioration de leur vision (c. à d. 15 lettres). Ce qui rend cette étude si remarquable c’est qu’elle a effectivement démontré que de hautes doses d’oméga 3 peuvent commencer à restaurer l’acuité visuelle chez des personnes souffrant de Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge, alors qu’auparavant tous les traitements n’avaient pu que ralentir la progression de la maladie. Tous les participants constatèrent l’amélioration de leur acuité visuelle dans un délai de 4 à 5 mois après avoir commencé à consommer le complément aux oméga 3, et quelques-uns parmi les participants commencèrent à constater une amélioration au bout de quelques jours (7).

 

Si vous souffrez actuellement de MDLA sèche et que vous recherchez une huile de poisson oméga 3 de très bonne qualité avec un composant ADH de très haute qualité, n’hésitez pas à consulter notre Ultra Pure Omega 3. Nous recommandons de commencer par une portion quotidienne de 3 gélules.

 

Autres Compléments et Vitamines Pour la Dégénérescence Maculaire

 

L’étude AREDS (8) et l’étude AREDS 2 (5), ont également identifiés d’autres antioxydants et minéraux qui peuvent empêcher le développement de la dégénérescence maculaire vers un stade avancé. La seconde étude AREDS identifia que les vitamines et minéraux suivants (et dosages) pouvaient diminuer le risque de MDLA avancée de 25% et le risque de perte de vision de 19%.

 

500 mg de vitamine C

400 IUs de vitamine E

10 mg de lutéine

2 mg de zéaxanthine

80 mg de zinc

2 mg de cuivre

Tout comme les oméga 3, cela vaut certainement le coup de les ajouter à tout régime complémentaire pour les personnes souffrant de MDLA.

 

Régime Alimentaire et Mode de Vie pour la Dégénérescence Maculaire

 

Un régime alimentaire efficace pour la MDLA implique de manger beaucoup de fruits et légumes tout en supprimant les aliments transformés et le sucre raffiné. Essayez d’y inclure une consommation de poisson régulière (tous les jours si possible), ou si ce n’est pas possible de consommer une huile de poisson oméga 3 de haute qualité avec un fort dosage. Essayez également d’ajouter les composants cités plus haut, même si un régime alimentaire ‘propre’ de haute qualité devrait déjà vous fournir ces vitamines et minéraux dans les dosages requis.

 

À ce jour les études ont indiqué qu’un apport élevé en graisses saturées était associé avec le développement de la MDLA. Cependant, les études ne font pas la distinction entre les personnes mangeant des graisses saturées ‘malsaines’ – pensez burgers, hotdogs et donuts et ceux qui mangent des graisses saturées plus ‘saines’ – c. à d. viande d’animaux nourris à l’herbe. Toutefois, la modération est probablement très importante dans ce cas.

 

Le tabac est également fortement associé à la MDLA alors arrêtez ! Assurez-vous également d’ajouter un peu d’exercice dans votre agenda. Tant l’arrêt du tabac que l’exercice vous aideront à perdre du poids si besoin est. Cela aidera également le système cardiovasculaire à devenir plus efficace et à améliorer le flux sanguin vers les yeux. Comme nous l’avons vu plus haut l’obésité et les problèmes CV sont tous deux des facteurs de risque pour développer la MDLA et pour sa progression à un stade avancé.

 

Références

 

Progression of age-related macular degeneration: association with dietary fat, transunsaturated fat, nuts, and fish intake. Seddon JM1, Cote J, Rosner B.Arch Ophthalmol. 2003 Dec;121(12):1728-37.

Prospective study of dietary fat and the risk of age-related macular degeneration. Cho E1, Hung S, Willett WC, Spiegelman D, Rimm EB, Seddon JM, Colditz GA, Hankinson SE. Am J Clin Nutr. 2001 Feb;73(2):209-18.

Dietary omega-3 fatty acids, other fat intake, genetic susceptibility, and progression to incident geographic atrophy, Reynolds R, Rosner B, Seddon JM, Ophthalmology. 2013 May;120(5):1020-8

Oily fish consumption, dietary docosahexaenoic acid and eicosapentaenoic acid intakes, and associations with neovascular age-related macular degeneration, Augood C1, Chakravarthy U, Young I, Vioque J, de Jong PT, Bentham G, Rahu M, Seland J, Soubrane G, Tomazzoli L, Topouzis F, Vingerling JR, Fletcher AE, Am J Clin Nutr. 2008 Aug;88(2):398-406.

Lutein + zeaxanthin and omega-3 fatty acids for age-related macular degeneration: the Age-Related Eye Disease Study 2 (AREDS2) randomized clinical trial, Chew EY, Clemons TE, SanGiovanni JP, Danis R, Ferris FL 3rd, Elman M, Antoszyk A, Ruby A, Orth D, Bressler S, Fish G, Hubbard B, Klein M, Chandra S, Blodi B, Domalpally A, Friberg T, Wong W, Rosenfeld P, Agron E, Toth C, Bernstein P, Sperduto R, JAMA. 2013 May 15;309(19):2005-15.

Oral docosahexaenoic acid in the prevention of exudative age-related macular degeneration: the Nutritional AMD Treatment 2 study, Souied EH1, Delcourt C, Querques G, Bassols A, Merle B, Zourdani A, Smith T, Benlian P; Nutritional AMD Treatment 2 Study Group, Ophthalmology. 2013 Aug;120(8):1619-31.

Pilot study for treating dry age-related macular degeneration (AMD) with high-dose omega-3 fatty acids, Tassos Georgioua, Anastasia Neokleousa, Despina Nicolaoua, Barry Sears, PharmaNutrition, Volume 2, Issue 1, January 2014, Pages 8–11

Age-Related Eye Disease Study Research Group.  A randomized, placebo-controlled, clinical trial of high-dose supplementation with vitamins C and E, beta carotene, and zinc for age-related macular degeneration and vision loss: AREDS report no. 8.  Arch Ophthalmol. 2001;119(10):1417-1436

Demandez 5% de Remise sur Votre Première Commande

Introduisez votre adresse Email pour recevoir votre bon de remise de 5%