card payments
Expédition Gratuite Disponible Pour Toutes Les Commandes

Les 5 Moments Clés de Murph : le Plus Brutal des WOD Héros du Crossfit ?

Écrit par Neola Wilby
drapeau des États-Unis

MURPH est un WOD (workout of the day/entraînement du jour) Héros de Crossfit créé en l’honneur du Lieutenant de la Navy Michael P. Murphy. Le lieutenant a reçu à titre posthume la Medal of honor pour s’être exposé avec bravoure au feu ennemi direct tandis qu’il demandait de l’assistance pour son équipe, mettant sa propre vie en jeu pour sauver celle de ses équipiers.

Le héros WOD, en son honneur, fut conçu pour représenter le test ultime de force mentale de tout adepte du crossfit. Si vous avez déjà eu le plaisir de tenter ce WOD bestial, vous reconnaîtrez ces 5 “moments Murph” déterminants que nous devons tous traverser pour atteindre la fin de cette deuxième mile.

Voici à quoi ressemble un défi MURPH:

  • Course de 1 mile (1,6 km)
  • 100 tractions
  • 200 pompes
  • 300 squats d’air
  • Course de 1 mile

De plus, les cinq étapes doivent être exécutées avec une veste empesée ou une armure corporelle de 10 kilos.

1. Le Moment où Murph Arrive

D’un pas décidé, vous entrez dans le Box. Vous êtes en forme aujourd’hui. Quel que soit le défi auquel vous serez confronté, vous êtes prêt à vous y attaquer de front. Vous plaisantez avec vos amis du Crossfit. Votre journée de travail est derrière vous, c’est votre “temps pour moi”. Hey mec, vous adorez le box.

Jusqu’à ce que l’entraîneur annonce le WOD.

woody et buzz lightyear faisant le meme de murphVous jetez un œil à votre partenaire d’entraînement habituel pour voir s’il a eu la même montée de panique en entendant le son du nom infâme “Murph”.

Comme un sandwich au caca, Murph commence et termine par une course de un mile trompeusement facile, avec 100 tractions, 200 pompes et 300 squats d’air au milieu.

Vous vous préparez. La douleur va arriver et vous vous interrogez : est-ce vraiment possible physiquement de faire 100 tractions et 200 pompes en un seul WOD ?

2. Le Moment de Stratégie Murph

Mais votre entraîneur est là. Il le voit – ce regard de cerf acculé. Il est temps d’élaborer une stratégie.

Quand vous le décomposez, ça ne semble pas si mauvais. 5 tractions, 10 pompes, 15 squats. Faisable ? Oui. Faisable 20 fois ? Peut-être…

 

3. Le Moment de Panique Pourquoi Fais-je le Murph

Vous avez géré votre première course de 1 mile

Vous avez décomposé vos tractions, pompes et squats en petites séries et vous vous en débarrassez petit à petit.

Cependant, avec 3 séries de faites et 17 à faire, vous réalisez que vous avez peut-être fait une terrible erreur.

10 pompes d’affilées deviennent difficiles. À ce moment, les séries de répétitions commencent à se diviser en mini-séries de répétitions.

4 pompes – on respire – 3 pompes – on boit – 2 pompes – on se secoue – 1 pompe. Au suivant !

17 séries de plus pourraient bien être un million arrivé à ce point.

La fatigue s’installe et même les squats d’air (que vous aviez secrètement considérés au départ comme votre “temps de récupération”) deviennent un dur combat.

S’agit-il du WOD le plus long au monde ? Et si ils devaient fermer le Box plus tard et vous laisser ici, allongé dans une piscine formée par votre propre sueur ? Cela semble être une éternité.

4. Le Moment d’Humilité

Vos quadriceps sont en feu, votre T-shirt est trempé et vos bras se balancent sans force le long de votre corps – ils ne vous appartiennent déjà plus. Vous vous demandez quand cela va se terminer et si quelqu’un le remarquera si vous rampez jusqu’à la porte et à votre voiture.

Et alors vous commencez à canaliser quelque chose en dehors de vous-même. Vous vous rappelez qu’il s’agit d’un entraînement HÉROS. Vous vous rappelez de ce que vous a dit votre entraîneur à propos de Murph. Pas Murph, l’infâme WOD éreintant, mais Murph l’homme – Le lieutenant  Michael Murphy.

Vous vous rappelez que vous vous poussez à la limite pour une raison. Vous pensez aux militaires comme le Lieutenant Murphy servant leur pays, sautant des C-130, perdant leurs membres et leurs vies au nom de la liberté. Vous pensez à ce qu’ils ont sacrifié et vous vous rappelez : vous pouvez vraiment arrêter si vous le voulez.

Si vous le voulez vraiment, vous pouvez baisser les bras, sortir du Box et vous asseoir dans votre voiture et pleurer. Mais vous vous rappelez que votre douleur et votre souffrance sont insignifiantes en comparaison.

Et vous continuez.

Le Lieutenant Murphy n’a jamais abandonné, alors vous non plus.

moment d’humilité après un entraînement Murph5. Le Moment du Sprint Final (ou pas)

Votre second souffle patriotique vous a fait traverser la partie la plus difficile. Finalement, la fin est en vue. Juste une misérable course de un mile pour terminer. C’est réglé.

Mais une course de un mile n’a jamais semblé si difficile. Oubliez le sprint final, votre esprit vous dit de courir, mais vos jambes ne réagissent que par un piètre mouvement de zombie vers l’avant qui semble aussi rapide que celui d’une grand-mère boitillant sur un tapis roulant.

Vous êtes sûr à 99% que ce mile est environ 3 fois plus long que le premier mile.

Finalement, vous revenez dans le Box comme un cerf blessé.

Félicitations – vous avez survécu au Murph !

Avec une sensation d’humilité et honoré d’avoir participé, vous appréciez votre barbecue post WOD, tout en essayant de ne pas laisser vos nouvelles ampoules et callosités saigner dans les chips et les sauces.

C’est terminé, pour cette fois. Mais n’oubliez pas que peu importe le nombre de fois où vous pratiquez le Murph, il semble toujours aussi brutal.

Chaque Murph que vous faites—quelle que soit l’occasion—vous donne toujours cette sensation d’humilité…. Et si à un moment donné vous pensez avoir dominé le Murph, il y a toujours le RX. Avec une veste empesée la prochaine fois, des amateurs ?